12 mars 2009

Nuit du 12 au 13 mars…

3 ans...

Peut être vous pensez à lui, à notre ange de passage, Jules…

chaque jour de notre vie on pense à lui et on le porte en nous.

Chaque mois de mars, j’ai la sensation de quelque chose qui revient, qui va se rejouer…le printemps revient et Jules repart chaque année à la même époque…Cette sensation est si lourde.

Lourdes comme des valises qu’on portera à vie, des valises qui nous accompagnent, qu'on pose parfois.

Lise est arrivée et à combler notre envie d’être à nouveau parent, de donner, partager, recevoir de l’amour, agrandir la famille et transmettre quelque chose…donner un sens à la vie...

Le passage de Jules ici a été le plus grand « non sens »  de ma vie.

Comment expliquer ? Comment accepter… il a laissé un gouffre dans mon coeur que même sa sœur ne saura combler.

Chacun a sa place , Lise a trouvé la sienne et Jules aura toujours la sienne dans la famille, personne ne remplace personne, c’est vrai et c’est bon de le sentir.

Parler de Jules , je le ferai toute ma vie , il n’y a que cela que je puisse faire pour lui.

N’est ce pas vrai que les gens dont on parle encore et toujours  ne sont pas vraiment partis ?

IM_749957_Un_nid_d_ange_pour_Enzo_

Posté par maggynet à 21:48 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires sur Nuit du 12 au 13 mars…

    ma puce, tu as écris un beau texte, je te comprends, tu fais bien de parler de Jules car il fait partie de nous et nous ne l'oublierons jamais. Malgrès tout il faut se consacrer à ceux qui nous entourent et apprécier leur présence.
    c'est sûr, personne ne remplace personne, chacun est unique. Je suis ainsi que papa de tout coeur avec toi en ce jour.

    Posté par maman, 13 mars 2009 à 07:47 | | Répondre
  • J'ai beaucoup pensé à lui, à toi, à vous...
    C'est le plus bel hommage que tu puisses lui faire, et comme tu le dis si bien, il sera toujours là, toujours présent à tes côtés pour t'aider dans les moments les plus difficiles... comme dans les plus heureux... On efface jamais une personne de notre vie, quel que soit sa place et le rôle qu'elle a tenu. Même si le coeur est lourd quand on pense à elle...Je vous embrasse très fort

    Posté par marion59, 14 mars 2009 à 12:46 | | Répondre
  • petit Jules

    Je sais ce que vous pouvez ressentir, et comme tu le dis si bien Maggy, on ne peut oublier, moi après 35 ans, et malgré un fils de 23 ans, je n'oublierai JAMAIS, tous les ans je pense à la date d'anniversaire....... et c'est vrai que Lise à sa place, ne pourra pas remplacer "Jules" et ce petit ange veille sur vous et sa petite soeur..... et tu as raison,un petit frère ou une petite soeur serait très bien, mais Jules te fera signe quand cela sera le moment.

    Je t'embrasse bien fort, ainsi que Tony et Lise, qui elle continue à s'embellir, mais parle lui de son grand frère, cela vous fera du bien!

    Bisous
    Pat

    Posté par Patricia, 15 mars 2009 à 12:56 | | Répondre
  • Jules

    Tu as écrit exactement ce qu'il fallait dire : Jules sera toujours là et nous continuerons à parler de lui, de votre premier petit Ange.
    Grand frère de Lise, protecteur là où il est, il doit être trés fier de vous trois aujourd'hui.
    Mais crois moi, les personnes qui partent trop vite sont celles qui restent à jamais dans nos coeurs...
    Je pense trés fort à vous, gros bisous Claire

    Posté par Claire, 19 mars 2009 à 09:45 | | Répondre
  • de douces pensées pour lui et pour vous ...

    Posté par Perrine, 17 avril 2009 à 15:41 | | Répondre
  • Ton texte m'a fait pleuré, et pas qu'une petite larme. C'est vrai qu'on cherche tjs une raison, j'ai perdu une amie qui avait 19ans et je cherchais absolument une explication: est-ce qu'elle avait était tellement heureuse pdt 19ans que sa vie pouvait s'arrêtait? c bizard je suis pas croyante ms je cherchais une explication. C'est vraiment terrible ce qui t'es arrivé, nous c'était dur pdt 2ans de pas réussir a avoir d'enfant, la faussse couche aussi mais je n'etais qu'a 3semaine de grossesse alors une fois que j'ai réussi a retomber enceinte, on a oubli, on s'en remet. Perdre un bébé c pas possible on peut pas et on ne veut pas oublier, faut apprendre a vivre avec mais tu as raison d'en parler, et raison de dire que lorsqu'on parle de lui c qu'il est encore un peu là.

    Posté par elo, 22 avril 2010 à 12:49 | | Répondre
  • merci elodie...et oui meme si les gens nous voient 3...on est 4 ds le coeur et la pensée...les ptis anges protecteurs il y en a partout mais c dur d'accepter

    Posté par maggy, 22 avril 2010 à 13:00 | | Répondre
Nouveau commentaire